Annonces imobilieres et Vehicules


    

programme tv TSI 1 Starabe results

Starabe.com Top Keywords requete Google : programme tv TSI 1 Flash info dz » نتائج البحث » programme
موقع Flash info dz

AADL: Le paiement de la 2e tranche après le Ramadhan
29/06/15 -

Nouvelle annonce pour les souscripteurs au programme AADL. Selon Abdelmadjid Tebboune, les citoyens concernés devront s'acquitter de la seconde tranche juste après le Ramadhan.



Photos du journal
29/06/15 - Profitez de RAMADANYATE: Adhan, Coran, Qibla, Conseils, Programmes TV et plus encore! Plus d'infos ici :...

Transport aérien/ Des vols charter à destination de Paris au départ d’Alger et d’Oran
21/06/15 -

Bonne nouvelle ! Des vols charters à destination de Paris seront, enfin, lancés en Algérie. Ces vols ont été programmés au départ d'Alger et d'Oran, durant la saison estivale, a-t-on appris dimanche.



Le programme de la visite de François Hollande en Algérie
12/06/15 -

Le président français François Hollande, en visite à Alger lundi prochain, aura un entretien avec le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.



Coupure d’Internet: Algérie Télécom apporte des précisions
11/06/15 -

Après avoir annoncé une coupure du réseau Internet de 18H30 à vendredi 07H00, Algérie Télécom apporte des précisions, affirmant qu'aucune coupure n'est programmée à cette période susnommée. Précisions d'Algérie Télécom pic.twitter.com/CeSsb7g3Y3— Algérie Télécom (@Algerie_Telecom) June 11, 2015 L'opérateur a précisé que quelques perturbations d...



Coupure d’internet au niveau national de jeudi soir jusqu’à vendredi matin pour maintenance
11/06/15 -

Une coupure du réseau d'internet au niveau national  aura lieu ce jeudi à partir de 18h30 jusqu'à vendredi 6h du matin, en raison  d'une opération de maintenance, a annoncé jeudi un responsable d'Algérie Télécom. "Une opération de maintenance visant à moderniser notre système d'information  est programmée jeudi en fin d'après-midi à vendredi. El...



5 applications pour programmer vos sorties
10/06/15 -

Le printemps est bien installé et l'été pointera très vite le bout de son nez ! Qui dit été, dit période idéale pour commencer à sortir après un hiver récalcitrant.



جديد الترقية الإستثنائية
10/05/15 -
ü  سيتم نشر إعلانات فتح الإمتحانات المهنية للترقية على مستوى كل مؤسسات الصحة العمومية.

ü  تحسب الأقدمية للمشاركة في الإمتحانات المهنية إلى غاية اليوم الأخير الذي يسبق إجراء الإمتحان المهني.

ü  بعد نشر إعلانات فتح الإمتحانات المهنية للترقية على مستو ى المؤسسة الصحية يمكن لكل نفساني لديه الأقدمية القانونية من إيداع طلب خطي قصد المشاركة في الإمتحان المهني على مستوى المؤسسات التي ينتمون إليها و إذا تم رفض طلبه و خاصة فيما يتعلق بحساب سنوات الأقدمية ، يمكن له تقديم طعن لدى مدير المؤسسة التابع لهإ.

ü  تم الإتفاق على تحديد موعد الإمتحانات المهنية خلال الأسبوع الأول من شهر جوان سنة 2015.

ü  إن هذه الإمتحانات المهنية لا تعني سوى النفسانيون الممارسون في قطاع الصحة العمومية الخاضعون لقانون الوظيفة العمومية.

ü  تجدون رفقة هذا الإرسال برامج الإمتحانات المهنية الخاص بسلك النفسانيين التي ستصادق عليها مصالح الوظيفة العمومية الأسبوع المقبل.
ملاحظة : يتحفظ المكتب الوطني التنفيذي للنقابة الوطنية الجزائرية للنفسانيين على محتوى و مواد برامج الإمتحانات المهنية و خاصة فيما يتعلق بمادة الثقافة العامة و لكننا فضلنا تغليب المصلحة العامة حتى نتمكن من الإسراع في توفير و تسهيل كل الإجراءات القانونية للسماح لزملائنا من الإستفادة من هذا الحق المشروع و هو الترقية في الرتب.


"نتمنى التوفيق للجميع"



Programme de l’examen professionnel

برنامج الامتحانات المهنية



 مادة الثقافة العامة
Épreuve de culture générale 


------------------------------
برنامج الإمتحانات المهنية الخاص بالنفسانيين العياديين للترقية إلى رتبة رئيسي
Programme de l'examen professionnel ( grade de psychologue clinicien principal de santé publique)



------------------------------

برنامج الإمتحانات المهنية الخاص بالنفسانيين العياديين للترقية إلى رتبة ممتاز
Programme de l'examen professionnel ( grade de psychologue clinicien major de santé publique)



------------------------------

برنامج الإمتحانات المهنية الخاص بالنفسانيين في تصحيح التعبير اللغوي للترقية إلى 
رتبة رئيسي
Programme de l'examen professionnel ( grade de psychologue orthophoniste principal de santé publique)


------------------------------

برنامج الإمتحانات المهنية الخاص بالنفسانيين في تصحيح التعبير اللغوي للترقية إلى 
رتبة ممتاز

Programme de l'examen professionnel ( grade de psychologue orthophoniste major de santé publique)










AADL
24/04/15 - AADL: Les logements distribués à tous les souscripteurs de 2001-2002 avant fin 2016



   ALGER- Les anciens souscripteurs au programme location-vente (AADL 2001-2002) pourront réceptionner leurs logements à partir du deuxième semestre de l'année 2015 jusqu'à la fin 2016, a annoncé mardi le Directeur général de L'Agence d'amélioration et de développement du logement (AADL), Lyes Benidir.


L'AADL a lancé jusqu'à fin 2014 plusieurs projets de réalisation de 106.373 logements de type location-vente, destinés aux souscripteurs de 2001 et 2002, a indiqué M. Benidir, lors d'une rencontre d'évaluation du secteur de l'habitat.

L'opération de distribution sera lancée à partir du deuxième semestre de 2015 et s'achèvera à la fin 2016, a-t-il précisé soulignant que les bénéficiaires devraient s'acquitter de la deuxième tranche du prix global du logement avant de recevoir leur décision d'affectation.

Le nombre des souscripteurs de 2001 et 2002 à la formule location-vente de l'AADL s'élève à 104.757 ayant versé la première tranche du coût global du logement.

L'AADL avait, auparavant, indiqué que le nombre des anciens souscripteurs avoisinait les 88.000, mais celui-ci a été révisé à la hausse, soit plus de 104.000 souscripteurs après ajout des dossiers dont les recours ont été acceptés.

Le nouveau programme portant réalisation de 400.000 unités devrait profiter aux nouveaux souscripteurs inscrits en 2013.

Ces projets s'inscrivent dans le cadre du programme quinquennal 2015-2019, qui sera lancé incessamment.

L'AADL a procédé jusqu'à présent à la remise de près de 420.000 ordres de versement, a affirmé M. Benidir qui a fait état du rejet, après examen, des dossiers de plus de 16.000 souscripteurs.


AADL-عدل
24/04/15 - La Tribune du 05/03/2015


L’opération coïncidera avec la réception des premières cités fin 2015

Aucune date arrêtée pour le paiement de la 2 éme tranche des logements Aadl

Publié le 05.03.2015 à 00:00, Par :la tribune

Une information donnée récemment par un journal arabophone a suscité de grandes inquiétudes chez les souscripteurs aux logements Aadl programme 2001-2002. Le journal annonçait pour le deuxième semestre de l’année en cours le début de la convocation des postulants au programme Aadl2 pour le paiement de la deuxième tranche du montant du logement (5%). Pourtant, les souscripteurs au programme Aadl1 n’ont rien reçu encore et leur nombre est loin d’être peu important. Dès lors, ces derniers ont affiché une certaine inquiétude de se voir subir à nouveau une autre injustice, après celle subie durant des années, lorsque leurs noms ont été remplacés par d’autres qui, grâce à des complicités au sein de l’agence et du ministère, ont pu avoir, les premiers, des logements au détriment de ceux qui en ont le plus besoin. L’information du journal s’est avérée non fondée. En effet, assurent les représentants des souscripteurs de l’ancien programme, interpellés par des messages sur le mail «aadl01alger@gmail.com» ou par téléphone, une réunion a eu lieu avec le DG de l’Aadl, Lyes Benidir, pour voir plu clair sur cette histoire. «A notre tour, nous avons interpellé le DG de l’Aadl sur la question. Il s’est avéré que l’information donnée par le journal est non fondée. Elle ne répond pas aux critères de priorité qui imposent le respect de l’ordre chronologique dans la distribution des nouveaux logements, selon les dates de dépôt des dossiers depuis le 18 août 2001», indique ses représentants dans un communiqué. Selon ces derniers, aucune date n’a été arrêtée pour la convocation des souscripteurs pour le paiement de la deuxième tranche. Celle-ci, poursuivent-ils, coïncidera avec l’approche de la fin des travaux de réalisation des nouveaux logements. Et elle se fera par tranches sur une période qui s’étendra jusqu’à la fin 2016. Ceci pour les postulants au programme 2001-2002. Et ce sera en fonction de la livraison des logements en cours de réalisation. «Le paiement de la deuxième tranche débutera avec l’approche de la réception des nouvelles cités Aadl1. Le souscripteur recevra un reçu du paiement de cette deuxième tranche. Les jours suivants, il sera convoqué pour la récupération de sa décision d’affectation où seront mentionnés tous les détails concernant le site, l’étage et le nombre des pièces. La décision sera notifiée dans un bureau notarial parmi ceux conventionnés avec l’agence», indique encore le communiqué. Et de préciser : «Cette opération de distribution des logements du programme Aadl1 se fera par tranches sur une période qui va s’étaler jusqu’à fin 2016.» Rien de tout cela ne se fera avant que le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville ne l’annonce officiellement. La convocation des postulants au programme Aadl2 se fera une fois celle de l’Aadl1 terminée totalement.
K. M.


Actualite Sports Politique sante economie » Résultats de recherche » programme
Guide-dz.com

Net ralentissement de l’inflation en Allemagne
29/06/15 -

HAUSSE DE 0,1% DES PRIX À LA CONSOMMATION EN ALLEMAGNE EN JUINL'inflation en Allemagne a quasiment été ramenée à zéro en juin, marquant un ralentissement nettement plus fort que prévu, le programme massif de rachat d'actifs de la Banque centrale européenne tardant ...




Confiture d’abricots a l’ancienne
29/06/15 -
Confiture d'abricots maison a l'ancienne, au sucre et citron
La confiture d’abricot, quand on possède un jardin c’est qu’on programme la récolte exactement au moment voulu avec des abricots mûrs à point. Cette confiture reste un classique des petits déjeuners mais on la retrouve sur des tartes, des sablés ou gâteaux en guise de nappage. Chez nous on a toujours fait des confitures : […]


En bref…
29/06/15 - - Renault Algérie : My Renault s’enrichit Pour mieux récompenser la fidélité de ses clients, Renault Algérie enrichit son programme de fidélité My Renault avec de nouvelles offres exclusives. En plus de son adhésion sur internet sur le portail My Renault — un programme de fidélité mis en place depuis 2013 — le client recevra une carte d’adhérent spéciale : la carte My Renault Avantages. Il pourra ainsi profiter de services personnalisés et pratiques en la présentant chez son agent Renault. Le client bénéficiera alors de remises et d’offres spéciales tant en vente qu’en après-vente. A tout moment, l’adhérent pourra se connecter au portail pour suivre son programme d’entretien après-vente personnalisé en fonction du véhicule et de son kilométrage, historique des passages ateliers réels, prise de rendez-vous on-line… Il aura aussi la possibilité de parrainer de nouveaux clients au programme My Renault et de recevoir des remises supplémentaires. Avec la même carte, le client pourra également profiter de nombreux autres avantages, comme des prix spéciaux auprès d’hôtels conventionnés : Mercure, Ibis et Sofitel pour Alger et Le Méridien, Sheraton, Eden aéroport pour Oran. - Kia Motors : Un nouveau record annuel Grâce à une amélioration annuelle de son classement dans l’étude sur la qualité initiale (EQI) depuis trois ans, Kia arrive en deuxième position parmi les 33 marques automobiles sélectionnées. Le Sorento et la Soul se positionnent en tête des segments des SUV et des véhicules compacts, tandis que cinq autres modèles Kia se placent en troisième position dans leurs catégories respectives. Les notes de KIA, dans le cadre de cette étude, se sont amélioré de 20 points par rapport à son précèdent classement. KIA a effectué une montée de quatre positions au classement des marques. Kia s’est ainsi propulsée en deuxième place sur les 33 marques automobiles concernées et en première place des marques les plus vendues sur le marché, et ce, grâce au classement en première position des deux véhicules les plus vendus du constructeur, la Soul et le Sorento. Les modèles : Rio, Optima, Cadenza, Sportage et Sedona (Grand Carnival, dans certains marchés) se sont tous positionnés parmi les trois meilleures marques dans leurs catégories respectives.

Nouvelle Superb Škoda : Cinq étoiles à l’Euro NCAP
29/06/15 - La nouvelle Škoda Superb obtient la note maximale de cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP pour son niveau de sécurité. La protection exceptionnelle des occupants, adultes et enfants, a contribué à cet excellent résultat de la nouvelle Superb. Celle-ci a été plébiscitée grâce à ses systèmes de sécurité innovants. Euro NCAP récompense le niveau de sécurité exceptionnel du nouveau modèle emblématique de Škoda qui vient de faire son entrée sur les premiers marchés. Ce résultat Euro NCAP confirme l’excellent niveau de sécurité dont bénéficie l’ensemble de la gamme Škoda : au moment de leur mise sur le marché, tous les modèles actuels du constructeur ont obtenu la note maximale aux crash-tests Euro NCAP. Avant la nouvelle Škoda Superb, la nouvelle Škoda Fabia avait obtenu 5 étoiles en novembre 2014, succédant ainsi aux modèles Škoda Octavia (2013), Škoda Rapid (2012), Škoda Citigo (2011) et Škoda Yeti (2008). Les résultats exceptionnels des véhicules Škoda aux crash-tests Euro NCAP sont le résultat des efforts menés par le constructeur pour optimiser à la fois la sécurité active et la sécurité passive. Dans le cadre de sa responsabilité sociale d’entreprise, la marque est également impliquée dans de nombreuses initiatives destinées à améliorer la sécurité sur les routes et autoroutes. Euro NCAP est un consortium indépendant regroupant les ministères européens des Transports, des clubs d’automobilistes, des assureurs et des associations de consommateurs. L’organisme effectue des crash-tests sur les nouveaux modèles de voitures pour évaluer leur niveau de sécurité. Cela dit, la notation Euro NCAP (European New Car Assessment Programme) comprend les catégories occupant adulte, occupant enfant, piéton et systèmes d’assistance à la sécurité. La nouvelle Škoda Superb obtient la note maximale de 5 étoiles dans les quatre catégories. Elle ne fait aucun compromis sur la sécurité : grâce à la technologie MQB du Groupe Volkswagen, le top modèle de la marque obtient de bons résultats pour de nombreux systèmes d’assistance à la sécurité. En cas de collision, les systèmes de sécurité passive dernier cri, qui englobent jusqu’à neuf airbags, un châssis plus rigide et des zones de déformation optimisées, offrent la meilleure protection possible aux occupants. Le nouveau châssis est, lui aussi, une garantie de stabilité, de confort et d’agilité. La nouvelle Škoda Superb intègre toute une série de nouveaux systèmes d’aide et impressionne par ses normes de sécurité, du jamais vu dans ce segment. La technologie aide le conducteur dans les situations les plus variées, qu’il s’agisse de maintenir une distance de sécurité, de rester dans sa voie ou d’effectuer un freinage d’urgence. La nouvelle Superb est équipée, de série, du correcteur électronique de trajectoire ESC avec freinage d’urgence «anti multi-collision». Dans la plupart des pays de l’UE, elle offre également, de série, le Front Assist avec freinage d’urgence en ville, le City Emergency Brake, le système de contrôle électronique de la pression des pneus et le XDS+, une fonction étendue du différentiel autobloquant électronique. D’autres systèmes inédits chez ŠKODA sont proposés en option.

Le gouvernement ira-t-il juqu’au bout ?
29/06/15 - La tutelle rappelle aux directeurs généraux de certaines chaînes de télévision privées – Ennahar TV, Echorouk TV, Dzaïr TV, El DjazaïriaTV et Hogar TV – que la responsabilité qui leur incombe leur dicte de «prendre sans délai ces dispositions rigoureuses» afin de supprimer ces programmes véhiculant des scènes «contraires à nos traditions ancestrales et à nos valeurs religieuses qui bannissent la violence sous toutes ses formes et sacralisent la famille algérienne encline à la paix et à la sérénité». Le ministère de la Communication veut enfin mettre un terme aux dérives de certaines chaînes de télévision privées algériennes. Cinq d’entre elles, soit celles qui disposent d’une autorisation officielle d’activer sur le territoire national, sont sommées d’expurger leurs grilles pour le mois de Ramadhan de tous les programmes qui incitent à la violence. «Le ministère a sommé les responsables de ces chaînes à prendre, sans délai, des dispositions rigoureuses pour expurger les grilles de programmes des expressions de violence et autres scènes contraires aux traditions et valeurs de la société sous peine de retrait de l’autorisation», expliquent les responsables du ministère, cités par l’agence APS. Selon la même source, la tutelle rappelle aux directeurs généraux de certaines chaînes de télévision privées – Ennahar TV, Echorouk TV, Dzair TV, El DjazairiaTV et Hogar TV – que la responsabilité qui leur incombe leur dicte de «prendre sans délai ces dispositions rigoureuses» afin de supprimer ces programmes véhiculant des scènes «contraires à nos traditions ancestrales et à nos valeurs religieuses qui bannissent la violence sous toutes ses formes et sacralisent la famille algérienne encline à la paix et à la sérénité». Les services du ministère affirment également : «Une orientation contraire à ces valeurs a été relevée dans certains programmes télévisés diffusés durant ce mois, notamment en prime time, tendant d’une manière condamnable à focaliser sur des expressions de violence en banalisant ses différentes manifestations.» Certaines chaînes diffusaient, depuis le début du mois de Ramadhan, des programmes d’une violence extrême. Parmi ces programmes, il y a ces caméras cachées choquantes qui s’inspirent des pratiques de l’organisation terroriste, Daech, en Syrie et en Irak. En mettant en garde les responsables de ces chaînes, le ministère de la Communication précise que ses services resteront attentifs aux programmes diffusés pour s’assurer de la mise en œuvre effective des mesures préconisées afin de les corriger. Avertissement avant la sanction En brandissant ce carton jaune contre ces boîtes de droits étrangers, la tutelle, qui assume ainsi le rôle de l’Autorité de régulation de l’audiovisuelle, menace de procéder, dans le cas où lesdits programmes seront maintenus, au retrait de l’autorisation d’activer aux chaînes récalcitrantes. «Dans tous les cas, la tutelle n’hésitera pas à prendre les mesures légales qui s’imposent, pouvant aller jusqu’au retrait de l’autorisation», précise la même source. Le ministre de la Communication, indique la même source, s’attelle à porter l’attention des responsables de ces chaînes, tant verbalement que par écrit, sur «la nécessité de s’en tenir scrupuleusement aux exigences de l’exercice de l’activité audiovisuelle dans l’esprit des dispositions de la législation et la règlementation algériennes en vigueur en la matière, d’une part et celles observées dans les sociétés démocratiques, d’autre part». En plus de leurs programmes destinés à alimenter les grilles spéciales Ramadhan, certaines chaînes privées diffusent également des émissions véhiculant l’intégrisme religieux et qui incitent à la violence, à la haine et parfois même au meurtre. Ils invitent sur leurs plateaux des charlatans et imams autoproclamés qui font l’apologie du terrorisme et appellent au meurtre des Algériens avec qui ils ne partagent pas les mêmes idées. Ces derniers mois, rappelons-le, elles ont reçu, maintes fois, sur leurs plateaux des cheikhs salafistes, à l’image de Hamadache qui a appelé publiquement au meurtre de l’écrivain-journaliste, Kamel Daoud, avant d’appeler tout récemment à excommunier l’écrivain Rachid Boudjedra. Le chef terroriste, devenu «personnalité nationale», Madani Mezrag, a eu, lui aussi, le droit à une longue interview où «il a affiché ostentatoirement sa fierté d’avoir massacré des innocents et égorgé un jeune militaire». Mais aucune autorité n’a réagi, à l’époque, pour rappeler à l’ordre ces chaînes. Les agissements de ces faux imams ont irrité également, par leurs fatwas, le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa, qui s’en est plaint publiquement. Mais en vain. Les mêmes chaînes restent toujours sur leur lancée. La réaction du ministère de la Communication mettra-t-elle un terme à leur dérive ?  

«L’art est un rempart contre l’obscurantisme»
29/06/15 - Ghilas intègre l’équipe de Charlie Hebdo dix mois avant l’attaque terroriste perpétrée par les frères Kouachi contre ce journal satirique français, faisant treize victimes dont cinq dessinateurs, Cabu, Charb, Honoré, Tignous, wolinski et le correcteur algérien, Mustapha Ourad. Cinq mois plus tard, c’est lui-même qui devient l’objet de menaces sur les réseaux sociaux. Sa plainte déposée à Béjaïa le 19 janvier 2015 n’a eu aucune suite. Aujourd’hui, inquiet, il livre ses craintes à El Watan et parle de son expérience humaine à Charlie Hebdo. - Qui sont, selon vous, ces gens qui vous menacent sur les réseaux sociaux ? Et pour quel objectif ? Comment puis-je le savoir ? Ils ont toujours agi en anonymes, des gens qui ne peuvent s’exprimer à visage découvert, qui agissent sous des pseudos, n’affichent jamais leur identité véritable. Ce sont des individus qui n’ont rien à voir ni avec la religion ni avec la patrie. C’est à croire que leur occupation se limite à harceler tous ceux qui vont à l’encontre de leurs idées. Ils n’ont que cela à faire à longueur de journée. Leur objectif, bien entendu, est de jouer sur le moral du destinataire. Faire pression, créer un climat de peur permanent pour déstabiliser leur supposé adversaire. Qui se cache derrière ? Des manipulateurs zélés qui profitent de l’innocence et de l’ignorance de certains de nos jeunes pour les induire en erreur. Il suffit qu’on leur désigne une cible pour qu’ils s’acharnent dessus sans prendre la peine de réfléchir. Maintenant tuer, violer, lapider, menacer en direct à la télé au nom de l’islam, cela passe inaperçu, cela devient acceptable. Par contre collaborer avec Charlie, cela devient un crime contre l’humanité ! Une aberration ! - En dehors des réseaux sociaux, avez-vous été déjà menacé dans la vie réelle, notamment après avoir affiché vos photos avec les défunts caricaturistes de Charlie Hebdo assassinés par des islamistes en janvier dernier ? Oh, oui ! Des menaces à peine voilées par des gens qui prétendent détenir le monopole sur la religion et sur le patriotisme. Au début, je n’ai pas pris cela au sérieux, mais au fil du temps, j’ai compris que ces énergumènes étaient bien remontés contre Charlie et tous ceux qui gravitent autour. L’intolérance est de retour. La liberté d’expression pour laquelle les Algériens ont payé le prix fort est aujourd’hui révolue. Plus de 120 journalistes, à l’instar de Tahar Djaout et Saïd Mekbel, des artistes comme Matoub ont payé de leur vie pour l’avènement d’une société libre. Leur sacrifice ne doit pas être vain. - En tant qu’artiste caricaturiste, pensez-vous que l’islamisme constitue encore une menace pour l’art en Algérie ? Bien sûr que oui ! La preuve, je ne cesse de recevoir des menaces et des insultes de la part de ces intégristes. Ces derniers jours, à Béjaïa, des fanatiques sont montés au créneau pour demander l’interdiction des galas en plein air durant le Ramadhan. C’est l’attaque aux non-jeûneurs, aux robes courtes... N’importe qui peut décider de ce qui est «halal» et de ce qui est «haram» en l’absence des autorités publiques. Cela fait diversion, car c’est ce qui permet de détourner l’attention des véritables problèmes. Pour ce courant bien fourni en pétrodollars, ce qui ne va pas dans son sens est à éliminer. Chez ces gens-là, on ne réfléchit pas. On se contente d’exécuter les ordres de pseudos muftis. Désormais Daech peut compter sur ses appuis salafistes en Algérie qui gagnent du terrain et qui n’attendent que leur heure pour frapper. - Selon vous, pourquoi cette idéologie s’oppose-t-elle à l’art ? L’art est un rempart contre l’obscurantisme. De ce fait, il ne peut être que mal vu par les obscurantistes de tous poils. Leur but est de créer du vide dans les esprits, au sein de la société et ensuite procéder au remplissage programmé. Le terrain est miné de toutes parts et nos dirigeants ne semblent pas s’en inquiéter. Des bombes à retardement qui se multiplient de jour en jour au vu et au su de tout le monde. Le Coran est fait de calligraphie et la calligraphie, c’est de l’art. Donc, le Coran rime avec art et ces intégristes sont contre l’art. La preuve que ces fanatiques ignorent bien des choses. Ils n’ont rien à voir ni avec la religion ni avec l’art. - Vous savez très bien que le fait de rejoindre l’équipe de Charlie Hebdo constitue en soi un danger. Mais vous l’avez fait. Qu’est-ce qui a motivé votre choix ? Charlie Hebdo pour un dessinateur de presse est comme le Real Madrid ou le FC Barcelone pour un footballeur. J’ai toujours rêvé de travailler à Charlie. J’ai rencontré de grands noms de la caricature (Cabu, Wolinsky, Charb…), auprès de qui, le jeune caricaturiste de 25 ans que j’étais (en mars 2014), a trouvé des qualités humaines incroyables : simplicité, compréhension et encouragements ; des gens auprès de qui je me suis beaucoup amélioré. Par conviction et par respect pour eux je n’ai pas le droit de céder à la peur et aux menaces. Mais aussi, j’ai pour souci de me perfectionner. Car arrêter avec Charlie serait une lâcheté et une trahison de ma part. J’ai perdu des amis qui, je l’ai toujours répété, n’ont rien contre l’islam en tant que religion. Bien au contraire, je l’ai constaté de moi-même. Durant le Ramadhan, ils ne mangeaient jamais devant moi. C’étaient de bons vivants plein d’humanisme. Ils se souciaient beaucoup plus pour moi que pour eux. Pour moi, ce sont des victimes innocentes qui sont mortes dans le dur combat pour la liberté d’expression. - Vous qui avez côtoyé les caricaturistes de Charlie, quel souvenir gardez-vous d’eux ? J’ai gardé de très bons souvenirs. Au siège, c’était toujours la bonne ambiance, du rire à longueur de journée. Ils étaient tous profondément humains et d’une grande simplicité. Des encyclopédies vivantes qui aimaient vivre terre à terre avec leurs semblables. Il n’y avait que de l’amour chez eux, la haine n’avait pas droit de cité. - Sont-ils réellement anti-islam comme beaucoup le disent ? Archifaux ! C’est juste une étiquette. Défendre la laïcité, être différent ce n’est pas de l’anti-islam. Ils avaient du respect pour toutes les religions. Ils ne faisaient que dénoncer l’hypocrisie religieuse et tous ceux qui utilisaient la religion à des fins personnelles. Pour eux, les religions ont pour synonymes la fraternité, la paix, la tolérance et liberté. Elles ne doivent jamais être associées à n’importe quel type de violence. Ce sont certains médias et des ignorants n’ayant peut-être jamais lu Charlie, n’ayant pas le sens de l’humour, qui ont donné cette image d’eux. Ceux qui assassinent, massacrent, torturent, menacent au nom de l’islam, comme Daech et compagnies, sont les véritables ennemis de l’islam, de l’humanité et salissent cette noble religion. - Quel est l’objectif de la caricature selon vous ? Rire, réfléchir et agir, voilà ce qui résume parfaitement la caricature. Par la satire, elle sert à dénoncer au quotidien les travers de la société et les dérives de ses acteurs à tous les niveaux. - Et quels sont les vôtres (objectifs), vos rêves et vos projets d’avenir ? Mon objectif premier est de rester d’abord en vie (rire) et faire en sorte de continuer à vivre de ma passion. Sinon, tant pis, Lah Yarhem ! (rire). Une chance pour moi d’exercer le métier qui me tient à cœur, le dessin de presse étant devenu ma raison d’être. Mon rêve est de vivre dans un monde sans violence, un monde de paix et d’amour. Quant à mes projets d’avenir, je ne parlerai que d’un seul pour le moment. Il consiste en l’édition d’un deuxième recueil de mes dessins, le premier ayant déjà vu le jour il y a une année.  

Vers le durcissement de la réglementation
29/06/15 - Elaboration de textes d’application pour limiter la vitesse en milieu urbain et la mise en place du permis de conduire biométrique. Le ministère des Transports s’attelle actuellement à la révision du schéma national de transport terrestre pour établir un nouveau programme des destinations, des horaires affectés aux transporteurs, notamment privés, ainsi que la réorganisation des gares routières. En matière de transport urbain et suburbain, «il s’agit de durcir la réglementation en termes de qualité et de sécurité pour limiter les accidents de la route», prévient M. Talai, ministre des Transports, dans un entretien accordé hier à l’APS. Une série de mesures sont dégagées pour limiter le nombre d’accidents, annonce le ministre. Il s’agit de l’implication de certains secteurs, tels que les travaux publics, afin de renforcer l’entretien des routes, dont le mauvais état est l’une des causes premières des accidents, explique M. Talai. La révision des programmes de formation de la conduite automobile dans les auto-écoles et la mise en place du chrono tachygraphe pour le transport des voyageurs et des marchandises sont également citées en tant que mesures urgentes. Pour la mise en place du dispositif chrono tachygraphe, qui enregistre les données sur le parcours du véhicule (vitesse, distance, temps de repos  appliqué par le conducteur pour les longs trajets...), «un projet de décret a été élaboré et transmis au secrétariat général du gouvernement (SGG)», explique le même responsable, qui annonce également la refonte de certains textes législatifs ainsi que l’élaboration de textes d’application, tels que l’amendement de la loi, dont l’une des dispositions concerne la limitation de la vitesse en milieu urbain et la mise en place du permis de conduire biométrique. «Ces textes sont finalisés et seront transmis prochainement au SGG. Pour l’aspect technique, les travaux se poursuivent avec le ministère de l’Intérieur pour la finalisation du fichier national des contraventions qui est nécessaire à la mise en place de ce système», précise le ministre. Et d’expliquer que son département prévoit l’installation de radars fixes et de stations de pesage des poids lourds pour limiter les accidents. Pour réduire la congestion des routes et faciliter la circulation, notamment à Alger, wilaya la plus touchée par cette situation, M. Talai rappelle le projet de construction de 7 parkings à étages à El Biar, Kouba, Hydra, Madania, Sidi Yahia, Sidi M’hamed et la gare routière de Bir Mourad Raïs avec des capacités allant de 600 à 1000 places chacun. Une enveloppe prévisionnelle de 832,7 milliards de dinars devrait être mobilisée pour la réalisation de nouveaux projets, alors que le reste sera affecté au titre des compléments d’autorisation de programme pour certains projets ayant connu des modifications ou des extensions importantes durant leur réalisation, explique le ministre. Le programme quinquennal 2015-2019 prévoit la poursuite du doublement des voies ferrées sur l’ensemble de la rocade nord, l’électrification progressive de l’ensemble du réseau, la construction de nouvelles gares, la réalisation du port commercial de la région centre ainsi que l’engagement  de nouvelles opérations d’extension et de réalisation de nouvelles lignes de métro. Concernant la compagnie nationale de transport aérien, Air Algérie va procéder à la révision de tout son programme de lignes et de vols pour remédier au problème du respect des heures de vol, qui est le «point noir» de cette société aérienne, promet M. Talai. Air Algérie va revoir, après la saison estivale actuelle, la totalité de son programme en fonction de sa flotte, de son personnel navigant et des flux des passagers à transporter, tout en maintenant les lignes internationales «à caractère stratégique». De surcroît, des programmes de formation non seulement des pilotes mais aussi dans les domaines de la gestion et de la maintenance des avions figurent parmi les actions prioritaires.  

Hassi Mefsoukh : Relogement de 100 familles aujourd’hui
29/06/15 - Les autorités locales procèderont, aujourd’hui, au relogement de 100 familles de Hassi Mefsoukh. Cette opération s’inscrit dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire (RHP). Les logements ont été réalisés à l’entrée de la localité et devaient être distribués avant le mois du Ramadhan. Le projet a connu un retard flagrant dans sa réalisation. Seulement 40 unités avaient été achevées, il y a quelques mois alors que les 60 autres étaient en cours de réalisation. C’est ainsi que des directives strictes ont été données pour respecter les délais de livraison et surtout pour augmenter la cadence des travaux, directives qui ont été pris en considération par les entreprises chargées de réaliser ce programme, ont indiqué des sources proches de l’APC. En prévision de cette opération, les autorités locales ont dû également assainir la liste des demandeurs en procédant à des enquêtes approfondies. Par ailleurs, dans le cadre du RHP, d’autres programmes seront réceptionnés : Il s’agit des 640 logements socio locatifs dont 150 unités sont implantées à Hassi Ben Okba, 350 à Tafraoui et 140 logements qui seront attribués, selon les prévisions de la wilaya, demain, à Ain El Beida et hai Bouâmama. Cette opération a été précédée, il y a deux semaines, de la distribution de 100 logements sociaux destinés au village Toumiat à Oued Tlélat.                                    

NA Hussein Dey : Benyahia libéré, Djediet refusé
29/06/15 - La direction du NA Hussein Dey a officiellement conclu avec l’entraîneur Abdelkader Iaïche qui entamera son travail aujourd’hui, apprend-on de source proche du club des Sang et Or. Le coach nahdiste n’a pas encore signé son contrat, mais il a donné son accord de principe pour driver l’équipe. Selon notre source, il attend le retour du président de France pour parapher son contrat d’une année. D’ailleurs, il a arrêté le programme de préparation pour la première semaine, ainsi que la liste des libérés et des éventuelles recrues. En effet, le Nasria reprendra les entraînements ce soir à raison d’une séance par jour au stade Bensiam. Une sorte de prise de contacts avec les joueurs et pour dégourdir les jambes après plus d’un mois de repos. Le coach husseindéen a en outre arrêté la liste des libérés qui comporte huit joueurs, parmi eux Zakaria Benyahia. Ce dernier étant blessé ne pourra pas effectuer la préparation d’intersaison avec le groupe. Iaïche a donc décidé de le libérer, car ne pouvant compter sur un joueur indisponible pendant toute la phase aller. Les autres sont Ghazi, Besseghir, Ghalem, Bessaha, Herrida, Touahri et Boussaïd. Néanmoins, ces deux derniers devront racheter leur libération. Pour compenser le départ de ces éléments, le NAHD a recruté d’autres joueurs, tels que Zerguine, Hafid, Slimani… et compte engager un jeune émigré qui est attendu ces jours-ci à Alger. En revanche, le milieu de terrain Laâmouri Djediet, qui intéressait les responsables du club, ne sera pas recruté après le refus de l’entraîneur Iaïche, conclut notre source.  

Repère : EV et feuille de route arabe
29/06/15 - Les pays arabes ont donc décidé ou plutôt accepté d’avoir de nouveaux voisins, ce qui, à l’heure de la mondialisation et de la compétition que se livrent les Etats, constituerait une preuve d’ouverture, avec ce que cela suppose comme rapports politiques susceptibles de dénouer les crises, et même de les éviter. Sauf qu’ils ne les ont pas choisis. L’Europe l’a fait pour eux en ouvrant son espace aux Républiques de l’ancienne URSS, des pays non éligibles, disait-on alors, au statut de membre de l’Union européenne (UE) dès la mort annoncée, il est vrai, du processus euro-méditerranéen lancé en 1995, et qui a tenu son dernier sommet en 2005. La toute nouvelle politique de voisinage, lancée en 2004, a remplacé celle dite du partenariat privilégié, impliquant au départ 27 pays des deux rives de la Méditerranée. On sentait, dès 1995, qu’il s’agissait là d’un nouveau rapport remplaçant les anciens accords de coopération établis entre l’Europe et chacun de ses partenaires, et en aucun cas entre ensembles régionaux, alors que de ce côté de la Méditerranée ils étaient en plein développement comme l’Union du Maghreb arabe (UMA), Ligue arabe et autres. Des accords de partenariat ont bien été signés, mais la zone dite de prospérité partagée a bien disparu des programmes. L’heure donc est à la PEV (Politique européenne de voisinage) et il est intéressant de noter que les pays arabes qui viennent de lui consacrer une réunion l’appréhendent avec précaution. Il s’agit bien d’une initiative européenne à laquelle ils ont décidé d’adhérer, mais avec des conditions. En effet, «une feuille de route» contenant l’ensemble  des propositions et des attentes des pays arabes de la rive sud de la Méditerranée a été adoptée mercredi à Beyrouth au terme de la conférence sur la révision de cette politique. Aussi revendiquent-ils «le droit à un traitement d’égal à égal» et la nécessité d’être impliqués dans l’ensemble du processus de consultation sur la révision de cette politique. On retiendra aussi qu’il ne s’agit pas seulement d’affaires, mais aussi et même surtout de la consécration d’une paix globale basée sur le droit international. L’allusion à la persistance de certains conflits y apparaît très nettement, exactement comme dans la plateforme du processus de Barcelone, laquelle y a même anticipé en prévoyant dans son chapitre politique un volet coopération militaire entre membres, donc avec Israël, ce qui ne s’est jamais produit, puisque cela suppose une normalisation, et cette fois, les pays arabes ont demandé à l’UE de contribuer à forcer Israël à respecter le droit international et à mettre fin à sa politique systématique de colonisation. Il n’y a donc pas rejet de la PEV, comme l’avait fait l’Algérie dans un premier temps, mais plutôt un besoin de l’adapter et en profiter. Ce que l’Europe accepterait en s’engageant à «prendre en considération toutes les contributions et points de vue», ce qui exclurait autre chose. Le propos est bien prudent et même trop, il n’est nullement de décision et même de négociation. Mais en fait tout est là, c’est-à-dire dans la capacité des pays arabes à négocier en position et force. Avant l’ouverture de la réunion en question, le ministre algérien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, posait la question en ces termes : «Nous espérons que le document final… puisse refléter nos ambitions pour ce partenariat et la volonté des pays arabes et de la rive sud de la Méditerranée d’être partie prenante à la dynamique de la construction de l’ordre international de demain.» Est-ce le cas ?

Bac Guide-dz.com | .edu » نتائج البحث » programmeBac Guide-dz.com | .edu
نتائج شهادة البكالوريا 2015 نتائج شهادة التعليم المتوسط نتائج شهادة التعليم الابتدائيResultats Baccalaureat BEM CINQ dz onec

Deux candidats exclus pour tricherie
10/06/15 - Deux candidats au baccalauréat ont été exclus pour tricherie à Oran. «Il s’agit d’un candidat libre et d’un autre scolarisé.  Les deux fraudeurs avaient en leur possession des documents», a déclaré la responsable du service des examens auprès de la direction de l’Education en ajoutant que des sanctions seront prises à leur égard. La réglementation stipule que les tricheurs sont automatiquement exclus pour une durée de cinq années pour les scolarisés et de dix années pour les candidats libres. La même responsable a souligné que le taux d’absentéisme a connu une hausse, notamment parmi les candidats libres. «Le taux global d’absentéisme a atteint en cette troisième journée 6% sur les 28.721 candidats inscrits. Pour les candidats libres, sur les 5.614 inscrits, le taux est de 29,36%. Sur les 23.107 scolarisés, le taux est de 0,9%». Pour ce qui est de l’ambiance des examens au  troisième jour, les candidats déclarent que les sujets sont abordables dans l’ensemble et les leçons font partie du programme enseigné. Au centre d’examen Tazi à Es Sedikia, les élèves de la filière sciences expérimentales trouvent que les épreuves de sciences naturelles de cette année sont à leur portée, contrairement au sujet de mathématiques. Du côté des filières techniques, les candidats de la filière techniques mathématiques au centre d’examen Belzerg Mohamed à hai Essabah estiment que le sujet de génie civil était abordable. Un peu plus loin au centre d’examen de Aïn El Beida, certains candidats littéraires se plaignaient du sujet de philosophie. 

Examen de fin de cycle secondaire à Tamanrasset : Les candidats d’In Salah rassurés
07/06/15 - La perturbation du programme scolaire dans les différents établissements scolaires de la daïra d’In Salah (700 km au nord de Tamanrasset), suite aux derniers mouvements de protestation enregistrés contre l’exploitation du gaz de schiste dans la région a été « surmontée », assure le directeur de l’éducation de la wilaya de Tamanrasset, Benhaoued Abdelkader.   Ce dernier a fait savoir qu’une équipe d’encadreurs pilotée par des inspecteurs pédagogiques a été dépêchée dans la capitale de Tidekelt pour veiller au rattrapage des retards cumulés dans particulièrement les matières retenues pour l'examen et du coup apporter le soutien nécessaire aux candidats. La direction de d’éducation a ainsi mis le paquet pour la prise en charge psychologique des élèves qui auront à passer « leurs examens dans de meilleures conditions possibles » se targue M Benhaoued qui affirme que les pendules ont été remises à l’heure suivant le rapport dressé, dernièrement, par le coordinateur pédagogique. Pour ce qui du baccalauréat, le premier responsable de l’éducation à Tamanrasset a appris que 5171 candidats, dont 1356 libres et un autre de l’établissement pénitentiaire, sont appelés, aujourd'hui dimanche, à concourir dans 17 centres d’examen, dont 6 à In Salah. Comparativement à l’année précédente où l’on avait enregistré 4384 candidats, un bond de 787 inscrits a été noté cette année. Quelque 1120 encadreurs ont été réquisitionnés pour surveiller les candidats tout en veillant à l’application des fermes instructions prises par la direction locale de l’éducation et le ministère de tutelle, et ce, dans le but de parer aux éventuelles tricheries. Il convient de noter que le candidat ne quittera la salle d’examen qu’accompagnés d’un surveillant ou d’un observateur. La sortie est de surcroît conditionnée par l’émargement des concernés sur une feuille signalétique. L’utilisation des cellulaires est strictement interdite en salle. « Les candidats contrevenants seront automatiquement exclus » a-t-on averti.

Arnaquez vos amis à Pile ou Face
23/02/15 - Avertissement: Blogdemaths décline toute responsabilité en cas de perte d’argent ayant été entrainée par la lecture de cet article. En poursuivant la lecture, vous acceptez qu’il est possible de perdre à un jeu de hasard, même quand les probabilités sont … Continuer la lecture

2015, année palindromique
04/01/15 - Une nouvelle année commence, et qui dit nouvelle année, dit nouvelles propriétés ! Étonnamment, les articles que j’avais écrit en 2013 et 2014 sont encore valables pour 2015. Mais j’ai pris la résolution d’arrêter d’être fainéant cette année, et voici … Continuer la lecture

Donne-moi ta main et prends la mienne…
07/12/14 - Les filles, ça n’aime pas la garçons. Ça tire les cheveux et ça met des coups de pieds, un garçon. C’est nul un garçon. Les filles, ça préfère rester entre filles ! Les garçons, ça n’aime pas les filles. Ça … Continuer la lecture

L’horloge de Berlin
14/09/14 - – T’as vu la nouvelle horloge que je me suis achetée ? – Nan, fais voir ! – Tiens, regarde: – Trop cool ! – Mince, il est déjà 10h31, je suis en retard ! Fin de l’histoire. Ok, là … Continuer la lecture

    Keyword : programme tv TSI 1